Justice League Rebirth : tome 6

Justice League Rebirth - tome 6

Dernière lecture, “Justice League Rebirth – tome 6 – Le procès de la ligue de justice”, aux éditions Urban Comics.


Ce que j’en pense

Dernier tome de la série, et ce n’est pas un mal, tout juste bon pour clore ce chapitre rebirth. Découpé en 2 récits liés.

La ligue se retrouve confrontée à la justice américaine après une erreur lors d’une mission, et nous avons droit à des super-héros descendus de leur piédestal faisant face aux menaces habituelles et aux hommes de loi.

Ce qui les amène dans le second récit, à se retrouver au milieu d’un coup monté en Afrique dont l’issu reste assez expéditive.

Très peu d’action dans ce volume, tout ce concentre sur l’aspect “humain” des justiciers et des conséquences de leurs actions.

Les dessins sont dans l’ensemble équivalents aux précédents tomes, assez irréguliers suivant les dessinateurs, sans être mauvais, mais il y a parfois des incohérences de style assez notables.

Il n’en reste pas moins que la série dans son ensemble n’est pas mauvaise, mais juste très moyenne à mon goût.


Et vous, l’avez-vous lu ?
Quel est votre avis ?


Résumé

En pleine mission, la Ligue de Justice tente de libérer les victimes d’une prise d’otages mais commet une erreur qui aura de lourdes conséquences.
Seuls responsables aux yeux de la justice américaine, les super-héros ne sont plus les bienvenus et sont appelés à comparaître, car il est temps de rendre des comptes. Et c’est à cet instant critique de remise en question qu’un ennemi redoutable entre en jeu, s’attaquant non pas à la Ligue mais à ses accusateurs et faisant des juges et des journalistes ses cibles principales…

Informations éditeur

  • Tarif : 22.50 €
  • Scénaristes : Christopher Priest, Bryan Hitch
  • Dessinateur : Collectif, Pete Woods, Fernando Pasarin
  • Numéro du Tome : 6
  • Parution : 01.03.2019
  • Collection : DC Rebirth
  • Pages : 240