Journal d’un AssaSynth : tome 3

Journal d'un Assasynth - tome 3

Dernière lecture, “Journal d’un AssaSynth – tome 3 – Cheval de Troie” de Martha Wells, aux éditions L’Atalante.


Ce que j’en pense

Troisième et avant-dernière novella de la série, et pour moi, la meilleure parue à ce jour.

On y retrouve tous les ingrédients d’un bon space opéra, une bonne intrigue, un mystère à élucider, de l’action à foison, le tout dans un univers de robots et autres humains bio mécaniques.

A la différence des volumes précédents, j’ai noté une tension beaucoup plus soutenue, bien plus d’action et de combats, ce qui fait défiler les pages à une vitesse folle.

Nous commençons à avoir des réponses sur les différents problèmes et machinations soulevés précédemment, le tout pour nous amener tranquillement vers la conclusion et la dernière novellas qui devrait sortir en novembre prochain si tout va bien.

Si vous ne connaissez pas cette série, aimez le space opéra, et appréciez les petits formats, ces Journaux sont fait pour vous, avec un peu plus de 120 pages pour chaque novella, vous passerez de bons moments futuristes, à lire dans l’ordre toutefois.

A suivre.


Et vous, l’avez-vous lu ?
Quel est votre avis ?


Résumé

« Je n’ai vraiment pas de bol avec les transports autopilotés.
Le premier à me prendre en stop n’avait eu d’autre motivation que celle de profiter de ma collection de fichiers multimédias.
L’emmerdeur de vaisseau expéditionnaire, EVE, le temps de notre collaboration, avait menacé de me tuer, regardé mes émissions préférées, altéré ma configuration structurelle, fourni un excellent soutien tactique, argumenté jusqu’à me convaincre de jouer les consultants en sécurité, sauvé la vie de mes clients et nettoyé derrière moi quand j’avais dû assassiner des humains. (C’étaient des méchants.) EVE me manquait beaucoup.
Et il y avait ce transport-ci. Qui s’était mis en tête de me confier le maintien de l’ordre à bord et de m’envoyer des notifications à chaque querelle entre passagers. Imbécile que je suis, j’y avais répondu. Pourquoi ? Je ne le sais pas moi-même. »
Enfin parvenu sur la planète Milu, AssaSynth est contraint d’endosser de nouveau son rôle de SecUnit afin de protéger son identité et, au passage, des clients officieux, accompagnés d’un bot de compagnie, Miki.
Confronté à plus puissants que lui, mais aussi à l’innocence déstabilisante de Miki, notre androïde devra allier les deux parts de son être pour survivre : la puissance de feu du robot et le libre arbitre de l’humain.

Informations éditeur

  • Tarif : 10.90 €
  • Auteur : Martha Wells
  • Illustrateur : Pierre Bourgerie
  • Parution : 22.08.2019
  • Collection : La Dentelle du Cygne
  • Format : 145×200 mm
  • Pages : 144