Joker : l’homme qui rit

Joker - l'homme qui rit

Dernière lecture, “Joker L’homme qui rit”, aux éditions Urban Comics.


Ce que j’en pense

Je n’ai pas profité de l’offre Collector noir et blanc lors de l’anniversaire Batman, et je ne regrette pas, je pense que cet album aurait perdu son ambiance sans colorisation.

Ce recueil nous propose 2 récits complets, sur le Joker forcément, mais surtout, sur les débuts de ce criminel loufoque, qui deviendra l’ennemi juré du Chevalier noir.

J’avais lu dans un coin que la première histoire a dû servir d’inspiration à Christopher Nolan, effectivement on y retrouve une grande partie des ingrédients, vus différemment par Nolan pour ajouter d’autres protagonistes.

The Dark Knight étant mon préféré de la trilogie Nolan, je n’ai pu qu’apprécier ce récit !

La seconde partie, issue de Gotham Central, est dédiée aux manigances du Joker dans l’élaboration de ses plans. Toute la police de Gotham essaie de résoudre les énigmes de Mister J. et non sans mal, l’esprit torturé n’est jamais facile à déchiffrer.

Un très bon récit, où Batman est plus en arrière plan qu’acteur.

Vraiment un bon album à posséder dans sa collection.


Et vous, l’avez-vous lu ?
Quel est votre avis ?


Résumé

Un nouveau criminel hante les rues de Gotham City, ornant le visage de ses victimes d’un sourire crispé et indélébile.
Le meurtrier lève bientôt le voile sur son identité, en passant en direct à la télévision. Il menace alors de polluer les réservoirs d’eau de la ville, promettant à tous les téléspectateurs qu’ils ne tarderont pas à « mourir de rire ». Mais celui qui se fait appeler le Joker va devoir faire face au justicier de Gotham et rencontrer pour la première fois celui que l’on appelle le Batman…

Informations éditeur

  • Tarif : 15.50 €
  • Scénariste : Ed Brubaker
  • Dessinateur : Michael Lark / Doug Mahnke
  • Parution : 27.09.2019
  • Collection : DC Rebirth
  • Pages : 168