Orcs & gobelins : tome 8

Orcs & Gobelins - tome 8

Dernière lecture, “Orcs & Gobelins – tome 8 – Renifleur”, aux éditions Soleil avec au scénario Olivier Peru, au dessin Giovanni Lorusso et à la couleur J. Nanjan.


Ce que j’en pense

Cette série est ma préférée sur les terres d’Arran, et cet album ne déroge pas à la règle, un très bon tome, sur tous les plans.

Habituellement, le scénario se concentre sur un ”peau verte” en particulier, ou son peuple, mais ici, c’est légèrement différent.

Certes, l’intrigue est basée sur la vie de prisonnier de celui que l’on nomme le Renifleur, mais tout le récit se fixe sur les humains, leur soif de pouvoir aveugle et leur mépris des gobelins.

Ce même gobelin, docile au possible tel un chien de chasse, apportera son aide à ses geôliers, pour découvrir ce qu’il se passe dans les montagnes enneigées.

Mais est-il vraiment devenu un animal de compagnie ou un pisteur ?

Une intrigue très bien menée, servi par un le trait magnifique et très expressif de Giovanni Lorusso.

La colorisation, parfois un peu trop sombre à mon goût, n’en reste pas moins d’un bel effet.

Une belle lecture qui s’apprécie au fil des pages, et surtout en fin de volume.

A suivre.


Et vous, l’avez-vous lu ?
Quel est votre avis ?


Résumé

Peut-on réellement considérer un gobelin comme un animal et lui passer une laisse autour du cou ?
Le petit Renifleur aurait dû être un de ces gobelins sans histoire, sans destin. Une vermine dont la vie n’a de valeur pour personne. Pourtant, après le massacre de sa famille, il est recueilli par le fils d’un seigneur. Le garçon veut dresser Renifleur en chien de chasse. Ne dit-on pas que les gobelins possèdent un sacré flair ? Grandir ensemble fera naître des liens forts entre Renifleur et son maître. Le gobelin sera-t-il un fidèle compagnon ou le chien le plus méchant du Nodrënn ?

Informations éditeur

  • Tarif : 14.95 €
  • Scénariste : Olivier Peru
  • Dessinateur : Giovanni Lorusso
  • Coloriste : J. Nanjan
  • Numéro du Tome : 8
  • Parution : 23.10.2019
  • Collection : Sol. Fantastique
  • Format : 233×324 mm
  • Pages : 56