Mécanique céleste

Mécanique Céleste

Dernière lecture, “Mécanique céleste”, aux éditions Dargaud avec au scénario et au dessin Merwan Chabane.


Ce que j’en pense

Quand j’étais jeune, je jouais à la balle au prisonnier dans la cours de récréation, et plus vieux je jouais au paintball en forêt puis sur terrain sportif.

Et bien dans ce récit post-apocalyptique, on pourrait considérer ces jeux et sports comme solution pour régler les conflits de pouvoir.

C’est ce que va découvrir Aster, l’héroïne involontaire de tout un peuple, lorsqu’un émissaire exige un quota exagéré de nourriture sinon un règlement par la force physique.

Une formidable aventure qui m’a ravi tout le long de la lecture, un style rythmé, dynamique servie par des planches à l’aquarelle qui fonctionnent à merveille.

Vraiment un régal, qui me donnerait envie de retrouver les joies du sport de balle ou de bille, ces injustices arbitrales, et l’adrénaline qui va avec.

Heureusement quand même que le destin de notre société ne se joue pas ainsi, pas sûr d’avoir le même talent 🙂

Je dirais même un gros coup de coeur pour ce one-shot en ce mois d’octobre !


Et vous, l’avez-vous lu ?
Quel est votre avis ?


Résumé

Dans un monde post-apocalyptique – non loin de la ville de Fontainebleau (!) – Aster survit en marge de la cité agricole de Pan, avec l’aide de son ami Wallis. L’équilibre fragile de la communauté bascule à l’arrivée d’un émissaire de la puissante république militaire de Fortuna, qui exige le rattachement de Pan à Fortuna ainsi qu’un tribut de nourriture sous peine d’envahir leur cité par la force. Dos au mur, les habitants de Pan s’en remettent à la mystérieuse Mécanique Céleste pour arbitrer leur destin… Leur surprise sera de taille lorsqu’ils découvriront que l’avenir de leur cité va se jouer à… la balle au prisonnier !

Informations éditeur

  • Tarif : 24.99 €
  • Scénariste : Merwan Chabane
  • Dessinateur : Merwan Chabane
  • Parution : 27.09.2019
  • Format : 240×320 mm
  • Pages : 200