La Passe-Miroir : Les disparus du Clairdelune

La passe-miroir - tome 2

Dernière lecture, “La Passe-miroir – 2 – Les disparus du Clairedelune” de Christelle Dabos, aux éditions Gallimard Jeunesse.


Ce que j’en pense

J’essaye de rettraper mon retard avant la sorti du quatrième et dernier tome de cette série jeunesse, qui devient de plus en plus prenante.

Tout commence à prendre de l’ampleur, que ce soit l’intrigue principale, et toutes les intrigues annexes, les différents personnages, les relations entre chacun.

On sent vraiment l’histoire globale de la série se mettre en place.

Le défaut de lenteur du premier tome ne s’est pas renouvelé ici, l’action est omniprésente, permettant de dévorer les quelques 560 pages du volume.

Nous avons droit à quelques éclaircissements dans l’intrigue, mais forcément quelques questionnements et autres points d’ombre font leur apparition, nous donnant envie de découvrir les réponses dans le tome suivant.

Vraiment une lecture très plaisante.

Seul point négatif, les Disparus ont vraiment commencé à disparaître sur ma couverture, l’impression or s’est effacée au fil de la prise en main, dommage.

Allez, j’essaye de lire le tome 3 rapidement.

A suivre.


Et vous, l’avez-vous lu ?
Quel est votre avis ?


Résumé

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions des personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au coeur d’une redoutable vérité.

Informations éditeur

  • Tarif : 19.00 €
  • Auteur : Christelle Dabos
  • Illustrateur : Laurent Gapaillard
  • Parution : 29.10.2015
  • Collection : Grand format littérature
  • Format : 155×255 mm
  • Pages : 560