Androïdes : tome 1

Androides - tome 1

Dernière lecture, “Androïdes – tome 1 – Résurrection”, aux éditions Soleil avec au scénario Jean-Luc Istin, au dessin Jesus Hervas Millan et à la couleur Olivier Héban.


Ce que j’en pense

On m’a offert cette bande dessinée en juillet, et je n’aurai jamais dû la laisser dormir aussi longtemps tellement elle m’a plu.

Sur le même principe que la série “Conquêtes”, chaque tome de cette série nous offre un récit complet indépendant, avec un thème commun, les Androïdes bien sûr.

Ici, je ne pourrais décrire plus que le résumé éditeur ci-dessous, au risque de dévoiler des éléments trop importants.

Mais j’ai trouvé l’intrigue très bien menée.

Comme les personnages de cet album, le doute s’installe au fil des pages, et on se laisse emporter jusqu’au bout pour connaître le fin mot de l’histoire.

Les planches sont très belles, avec une colorisation homogène nous donnant une belle ambiance futuriste, mais un point m’a quand même dérangé, le trait épais de Jesus Hervas sur les contours, un peu trop soutenu à mon goût.

Une belle série que j’ai hâte de continuer, en espérant la suite soit du même calibre.

A suivre.


Et vous, l’avez-vous lu ?
Quel est votre avis ?


Résumé

En 2545, l’humanité est frappée de stérilité. Plus personne sur terre n’a engendré d’enfants depuis 500 ans. Si la société Microcorp n’avait pas inventé le mélange « la pilule bleue », la Terre serait aujourd’hui inhabitée. Grâce au « mélange », la jeunesse éternelle est garantie. Plus de maladies, plus de vieillesse. C’est dans ce contexte que Liv Anderson, flic au caractère bien trempé, enquête sur le meurtre d’un directeur de musée, retrouvé chez lui criblé de balles.
Très vite, ce qui ressemble à une banale affaire semble conduire à une donnée si secrète qu’elle pousse ses gardiens à tuer quiconque s’en approche.
Parallèlement, Anna Hopkins, restauratrice d’oeuvres d’art, se sent de plus en plus mal. Elle consulte le Dr Castle et le verdict tombe. Depuis 500 ans, l’humanité est stérile, mais…
… Anna est enceinte…

Informations éditeur

  • Tarif : 15.50 €
  • Scénariste : Jean-Luc Istin
  • Dessinateur : Jesus Hervas Millan
  • Coloriste : Olivier Héban
  • Numéro du Tome : 1
  • Parution : 15.06.2016
  • Collection : Science-Fiction
  • Format : 240×320 mm
  • Pages : 64