Ekhö : tome 9

Ekhö - tome 9

Dernière lecture, “Ekhö – tome 9 – Abidjan-Nairobi Express”, aux éditions Soleil avec au scénario Christophe Arleston, au dessin Alessandro Barbucci et à la couleur Nolwenn Lebreton.


Ce que j’en pense

Les Preshauns, ces petites bêtes à poils qui gardent le contrôle de leur bestialité en buvant du thé, sont victimes d’une étrange épidémie, la perte de leurs poils les fait mourir… de honte.

Notre chère Fourmille va donc enquêter sur les origines de ce mal sur Ekhô, dans une version alternative de l’Afrique.

Comme toujours, c’est un régal de suivre les aventures de Mlle Gratule, et celle-ci est très efficace, emplie d’humour, de références à notre monde, le rythme est très dynamique à tel point qu’une fois fini, on se dit, ah mince déjà.

Mais ce n’est pas abrégé pour autant, l’enquête est très bien menée.

Petit regret toutefois, la relation plus que ambiguë de nos deux personnages principaux est complètement mise à l’écart dans cet album, peut-être pour s’intensifier plus tard.

Graphiquement, le trait d’Alessandro Barbucci fait toujours des merveilles, j’adore, et la colorisation des plaines et jungles africaines de toute beauté.

Si vous ne connaissez pas Ekhö, foncez, c’est une valeur sûrede divertissement.

A suivre.


Et vous, l’avez-vous lu ?
Quel est votre avis ?


Résumé

Direction l’Afrique pour cette nouvelle aventure au poil !
À travers la planète entière, des Preshauns meurent de honte après avoir brusquement perdu leurs poils. Un mal étrange sur lequel Fourmille doit enquêter. Point commun de toutes le victimes : un séjour à Abidjan. C’est donc vers l’Afrique que s’envolent Yuri et Fourmille, qui doit également résoudre le meurtre de Niele, célèbre conteuse ivoirienne, assassinée car elle savait des choses sur la plante-qui-pue-des-pieds, celle-là même qui ferait tomber les poils des Preshauns…

Informations éditeur

  • Tarif : 14.55 €
  • Scénariste : Christophe Arleston
  • Dessinateur : Alessandro Barbucci
  • Coloriste : Nolwenn Lebreton
  • Numéro du Tome : 9
  • Parution : 13.11.2019
  • Collection : Sol. Fantastique
  • Format : 235×324 mm
  • Pages : 48